Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un vent de littérature

S'enivrer de littérature, faire partager votre talent d'écrivain.. Avoir un avis sur tout et réécrire le monde...

Réussir son synopsis

Réussir son synopsis

 

Comment réussir son synopsis?

Lorsque vous décidez d'envoyer votre manuscrit à une ou plusieurs maisons d'édition, celui-ci doit être accompagné d'une lettre vous présentant et décrivant votre manuscrit.

 

Pourquoi cette lettre?

La lettre sera pour 60% dans le choix du membre du comité de lecture, d'ouvrir ou non votre manuscrit. C'est pourquoi elle doit être à la fois précise et incisive, mais aussi suffisamment détaillée pour lui donner envie d'en lire davantage. Qui plus est, elle est un premier exemple de votre style d'écriture. Si votre style lui plait, cela lui donnera envie de lire la première page.

En effet, c'est dès les premiers mots que tout se joue. Beaucoup de lecteurs des comités de lecture ne vont pas au-délà du synopsis. Le résumé de l'histoire ne suffit pas, le style compte tout autant. Il en sera de même pour la première page du manuscrit, car s'ils vont jusqu'à cette première page, beaucoup s'arrêteront là.

 

Quelles informations doivent apparaître dans la lettre?

-Vos informations: nom, prénom, adresse et numéro de téléphone.

-Leurs informations: nom de la maison d'édition, adresse... et surtout "Service des manuscrits" ou selon votre préférence "Comité de lecture des Editions..."

-Date, lieu...

-Le synopsis...

 

Que mettre dans son synopsis?

Dans une première phrase d'accroche, présentez le titre du manuscrit et précisez que vous l'envoyez "pour soumission au comité de lecture des Editions..."

Dans un second paragraphe, vous devez très rapidement résumer le thème de l'oeuvre puis l'oeuvre en elle-même et mettre en exergue sa particularité par rapport à tant d'autres. Appuyez cela avec un style mordant et vif. Vous devez aller à l'essentiel.

Puis dans un troisième paragraphe, présentez-vous en quelques mots (au début ou à la fin de la lettre, selon votre choix) - études, et/ou carrière - et centrez vos expériences sur ce qui fait de vous un bon/meilleur écrivain. (pas avec autant de mots qui pourraient vous faire passer pour "prétentieux" évidemment).

Laissez entendre que la fin de votre oeuvre sera tout particulièrement inattendue et surprenante.

Enfin, dans un dernièr petit paragraphe, n'oubliez pas de conclure par la formule de politesse habituelle et proposez de rester à disposition pour toutes informations commplémentaires.

Puis signez.

 

Quelques conseils...

Restez humble au maximum. Vous parlez d'un manuscrit... et non de votre manuscrit. (Ils savent qu'il s'agit de votre manuscrit).

Par exemple: "Veuillez trouvez ci-joint un manuscrit intitulé... pour soumission au comité de lecture des Editions...".

Lorsque vous vous présentez, évitez la répétition des "moi", "je"... trouvez une tournure de phrase qui centrera votre discours sur vos expériences et non sur vos choix, votre vie... le "pourquoi du comment" en quelques sortes.

La formule de politesse clôturant votre lettre ne doit pas être accompagnée d'un "dans l'espoir d'une réponse favorable...". Les supplications sont à proscrire. Contentez-vous d'une formule type ou ajoutez à la limite quelques mots de cet ordre:

"Vous remerciant par avance de tout retour critique sur ce travail et me tenant à votre disposition pour toutes informations supplémentaires, je vous prie de bien vouloir agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes respectueux sentiments."

 

Bon courage à tous!

Si vous avez besoin d'autres conseils, n'hésitez pas à me contacter.

 

Retrouvez toutes ces infos mises à jour : http://unventdelitterature.wordpress.com

 

Le blog déménage... Suivez-le!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marchand 11/07/2015 10:20

Bonjour,

Tout d'abord, laissez-moi vous féliciter car vos conseils sont précieux pour les "apprentis écrivains" que nous sommes.
J'ai soumis un manuscrit à une quinzaine d'éditeurs qui m'ont quasiment tous félicités sur sa "qualité" et acceptent de m'éditer... contre rémunération allant parfois jusqu'à 4000 euros !
Je suis perplexe ! Existe-t-il une liste d'éditeurs publiant "à compte éditeur" intégral et diffusés en librairie. ? Je commence à avoir des doutes à ce sujet.
Merci de vos conseils.
Cordialement
Marcel Marchand

Hugo Sylvestre 16/07/2015 12:18

Bonjour,

Vous trouverez ci-joint, sur la nouvelle version du blog, une liste d'éditeurs qui publient à compte d'éditeur :

https://unventdelitterature.wordpress.com/a-compte-dediteur-et-isbn/

On retrouve parmi eux les incontournables Albin Michel, Grasset, Gallimard, Flammarion, Stock etc. Ils ne vous publient gratuitement que s'ils sont assurés des retombées financières. C'est pourquoi ils acceptent si peu de nouveaux auteurs par an.

Et ci-dessous, voici une liste d'éditeurs travaillant à compte d'auteur... Ils sont faciles à repérer : s'ils vous contactent peu de temps après votre envoi (1 mois ou moins), vous font mille compliments et vous demandent de l'argent pour la relecture, la couverture et la "publicité", c'est qu'ils travaillent à compte d'auteur.

https://unventdelitterature.wordpress.com/a-compte-dauteur-2/

Bien cordialement.
Hugo Sylvestre